Braderies, vide-greniers : des événements commerciaux vertueux qui font rayonner les villes (Demain la ville)

Le 28 septembre 2016 - Par qui vous parle de ,

Quoique vous ayez fait le premier week-end de septembre 2016, on devine aisément que vous n’étiez pas en train de chiner casseroles poussiéreuses et vieux bouquins sur les stands de la braderie de Lille. Pour la première fois en plus de 70 ans, le plus grand vide-grenier d’Europe a en effet été annulé pour des raisons de sécurité. Au grand dam de ses 10 000 exposants attendus, des commerçants locaux – cafés et restaurants y assurent généralement entre 10 et 30 % de leur chiffre d’affaire annuel – et des chalands en quête de bonnes affaires…

Si cette histoire est manifestement regrettable, elle nous rappelle que la sauvegarde dans toute la France de ces marchés éphémères (petits et grands) témoigne d’une culture de l’occasion incontournable et ancienne. Petit point sur ces événements commerciaux qui animent les rues jusqu’au crépuscule !

braderie-commerciaux-vertueux-faire-vivre-ville

La ville passe la seconde… main

Braderies, vide-greniers, marchés aux puces incarnent des rassemblements populaires généralement ancrés dans une tradition locale séculaire. La naissance des manifestations les plus importantes (Lille, la braderie du Canal Saint-Martin à Rennes, la grande “réderie” d’Amiens, etc.) date au plus tôt des années 1960, voire découle de lointaines foires médiévales. Si elles n’ont rien de nouveau, les institutions en plein air proposant des prix défiant toute concurrence représentent en revanche une coutume persistante et pérenne car proprement inépuisable.

Surtout, si la plupart d’entre eux ont été créés dans un contexte de révolution culturelle post-guerres, ces rassemblements ne sont pas pour autant obsolètes, bien au contraire ! La démocratisation relativement récente d’une certaine conscience écologique et économique n’a fait que relancer ce type d’initiatives. Ainsi, on ne compte plus les vide-dressings entre amis (notamment depuis l’émergence des réseaux sociaux) et autres bourses de puériculture qui fleurissent ici et là chaque weekend…

Lire la suite sur Demain la ville, le blog urbain de Bouygues Immobilier

Laisser un commentaire

28 septembre 2016

Par

qui vous parle de