La ville à remonter le temps, spleen urbain (Chronos)

Le 20 septembre 2013 - Par qui vous parle de , , , ,

Propulsés par l’essor des photographes amateurs et la facilité de post-traitement propre au numérique, les photomontages avant/après se multiplient. Le webzine io9 évoque ainsi ces « photographies à remonter le temps » qui « révèlent l’histoire dans le présent », le plus souvent dans l’espace urbain. La ville, où le temps long du bâti affronte le temps beaucoup plus court des urbanités évolutives, se prête bien à l’exercice.

Passage du Caire, Paris IIe 2013-1914 (Rue 89)

Passage du Caire, Paris IIe, 2013-1914 (voir sur Rue 89)

De quoi cet engouement est-il le signe ? Pour contrer le futur incertain on se replonge dans la ville d’avant le béton et la modernité, rempart d’une mémoire collective souvent mythifiée à laquelle ces photomontages à remonter le temps viennent donner corps. Nous avons interrogé Alexandre Laquerre, photographe amateur et auteur du blog Ottawa Past & Present, qui montre le passé pour démontrer les errances et les erreurs de la planification urbaine.

Lire la suite sur Trajectoires Fluides, le blog du Groupe Chronos

Laisser un commentaire