Quelle place pour les équipements sportifs dans la ville de demain ? (Demain la ville)

Le 11 mai 2017 - Par qui vous parle de , ,

La ville est-elle «un gymnase comme les autres» ? En 2013, nous posions ici-même cette question ; nous rebondissions alors sur un certain nombre de tendances, observées au détour de notre veille, qui toutes convergeaient vers une transformation de l’espace public en gigantesque terrain de jeu pour sportifs urbains. Qu’en est-il aujourd’hui, près de quatre ans après ce premier jet ?

equipement-sportif-ville-demain-urbain

En quatre ans, les tendances alors émergentes ont évidemment eu le temps de s’institutionnaliser… et les acteurs urbains «traditionnels» de prendre acte de cette transformation. En septembre dernier, l’APUR (Atelier Parisien d’Urbanisme) publiait d’ailleurs une passionnante étude pour rendre compte de ces pratiques urbaines, et surtout de l’impérieuse nécessité de les incarner dans la pratique urbanistique :

«Le développement des pratiques dites « libres » (hors club) et la fréquentation croissante de l’espace public par les sportifs posent la question des conditions de cette pratique, pour rendre le sport plus présent, plus accessible, et en faire un vecteur d’échange pour tous.»

Certes focalisée sur le contexte parisien, cette étude prospective a eu le mérite de mettre le doigt sur une série d’enjeux relatifs à l’ancrage du sport «libre» dans l’espace urbain. Et bien évidemment, comme souvent dans la fabrique de la ville, les acteurs tiers et non-institutionnels ont été les plus prompts à répondre à ces tendances urbaines, de manières diverses et variées… Panorama de quelques initiatives observées à travers le monde, qui témoignent de la capacité des acteurs urbains, mais aussi des artistes et des marques, à inventer la ville comme stade à ciel ouvert !

Lire la suite sur Demain la ville, le blog urbain de Bouygues Immobilier

Laisser un commentaire