Quels aménagements sous le métro aérien des villes de demain ? (Demain la ville)

Le 21 juillet 2016 - Par qui vous parle de ,

Vous l’aurez peut-être remarqué : les oubliés de la ville c’est notre dada. Aujourd’hui, on s’éloigne de l’innovation numérique dans les villes africaines et de la pratique du groundhopping pour s’intéresser à un autre élément urbain méconnu, celui de l’aménagement des « dessous » du métro aérien. Voici un florilège d’exemples pour renouveler ces morceaux de ville peu exploités…

Millefeuille urbain : la ville à tous les niveaux

Un certain nombre de villes du globe sont dotées de réseaux de chemin de fer métropolitain. La plupart d’entre eux sont souterrains, mais ils cohabitent parfois avec des lignes visibles, aménagées en hauteur. Une ligne de chemin de fer aérienne possède ainsi des « voies construites au-dessus du niveau des rues, sur des structures ou viaducs en acier, en béton ou en briques ». Dès lors, les cités pourvues d’un métro suspendu sont généralement reconnaissables par ce choix urbanistique très marqué. Pour n’en citer que quelques-unes, les métropoles les plus connues qui s’en sont dotées sont New York, Chicago, Los Angeles, Berlin, Paris, Tokyo ou encore Bangkok.

rails-celestes-urbanite-apesanteur-mobilite

Lire la suite sur Demain la ville, le blog urbain de Bouygues Immobilier

Laisser un commentaire

21 juillet 2016

Par