Tourisme quel avenir pour les greeters ? (Demain la ville)

Le 25 septembre 2015 - Par qui vous parle de , , ,

Au fil des années, le phénomène des greeters a su trouver son public de niche, notamment dans l’hexagone où il connaît aujourd’hui un succès continu. Qu’en deviendra-t-il ?
Qu’est-ce que les greeters ?
Le phénomène remonte officiellement à 1992, dans les rues de New York, créé par une native de la Big Apple convaincue que les habitants d’une ville soucieux de la faire découvrir seraient les meilleurs ambassadeurs possibles. De là est né le concept de « greeter », du terme anglais signifiant « hôte d’accueil » : il désigne ainsi une personne bénévole offrant de son temps et de son expérience à des étrangers venus visiter sa ville ou sa région. Dans un climat chaleureux, bien que balisé de quelques règles rudimentaires, greeter et touristes décident ensemble de l’itinéraire qu’ils prendront, en fonction des attentes et des goûts des visiteurs. Les inscriptions se font via un site web, avec un questionnaire pour définir ses envies au préalable. Dans la veine de la dynamique collaborative croissante ces dernières années, le mouvement est porté par internet et traverse les frontières au gré des vents.

tourisme-image-620

Lire la suite sur Demain la ville, le blog urbain de Bouygues Immobilier

Laisser un commentaire