Les Immanquables du mois – Septembre 2017

Le 28 septembre 2017 - Par qui vous parle de

Ça y est, c’est la rentrée, et avec elle son lot d’articles à ne pas manquer ! Le mois de septembre aura d’ailleurs été chargé en termes de veille urbaine, après un été finalement assez tranquillou. Plus précisément, ces dernières semaines auront été animées par de juteux débats autour des mobilités, ce qui leur vaut d’être à l’honneur dans le focus de ce mois-ci. Une rentrée animée, donc, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Et cela ne vous empêche pas de nous partager vos « Immanquables » à vous, que ce soit dans les commentaires du présent billet ou sur nos réseaux sociaux favoris – Twitter, Facebook, LinkedIn, vous avez l’embarras du choix ! 

giphy

Les articles à ne pas manquer

– « Detroit redefined: city hires America’s first official ‘chief storyteller’ » – The Guardian Cities, 5 septembre 2017 

Dans la liste des « nouveaux métiers urbains qui ne veulent pas dire grand chose mais qui nous font saliver », on demande le « chief storyteller », aka le « narrateur en chef » de la ville de Détroit. Lasse d’être résumée à ses seules ses friches urbaines, la municipalité michiganaise a donc recruté quelqu’un pour tenter de redorer son blason ; une sorte de super-marketeur, en somme. On attendra de voir plus concrètement ce que donnera ce recrutement de choix, mais il n’empêche : on se prend à rêver que certaines métropoles françaises s’y mettent à leur tour…

– « Paris 2024 : Jeux verts ou greenwashing ? » – Libération, 14 septembre 2017

D’aucuns diraient que poser la question, c’est déjà en partie suggérer la réponse. On se contentera donc de vous inviter à lire cet article en gardant en tête que les Jeux Olympiques sont à nos yeux une folle gabegie, et probablement pas la meilleure nouvelle du monde en terme d’écoresponsabilité. La seule chose que l’on souhaite, c’est évidemment de se tromper sur ce coup-là… Mais vu ce qui s’annonce, on risque bien de payer les pots cassés pour quelques décennies au moins.

– « De Vienne à Casablanca : les femmes à la conquête de la rue » – Cultures Monde, France Culture, 11 septembre 2017 

L’émission radio Cultures Monde a consacré sa semaine du 11 septembre aux « Espace(s) public(s) », sujet de choix dont le titre résume bien la complexité. On retiendra plus particulièrement le troisième volet de l’émission, consacré à la question du sexisme en ville, et faisant intervenir quelques sommités de ce vaste sujet : les géographes Gaëlle Gillot et Yves Raibaud, la fondatrice de la plateforme « Genre et ville« , Chris Blache, ainsi que Eva Kail, directrice du programme « Gender Mainstreaming » à la municipalité de Vienne. De quoi contribuer à diffuser un peu plus ces problématiques dans le débat public.

– « Why the Future Could Mean Delivery Straight Into Your Fridge » – Walmart Today, 22 septembre 2017

Sujet particulièrement intrigant posté sur le blog de Walmart (oui, on a des lectures étranges) : le géant du supermarché américain a expérimenté la livraison de produits frais… directement dans le frigo de ses clients. Cette idée, assez déroutante à première vue, s’inscrit en réalité dans la continuité d’une véritable mutation des usages, à l’heure du e-commerce généralisé. L’extension de la logistique urbaine, avec par exemple l’apparition des systèmes de consignes Amazon dans les supérettes locales, se prolonge finalement logiquement dans l’antre du domicile… Ce qui soulève, pour nous autres, de cruciales interrogations sur un sujet qui nous est cher : la porosité croissante entre l’espace public et l’habitat privé, qui tend à s’éroder toujours un peu plus. Affaire à suivre attentivement, donc.

Le focus du mois : du rififi dans les mobibis

Le zoom de ces Immanquables est inévitablement consacré aux mobilités, plurielles et toujours plus complexes, pour lesquelles le gouvernement vient d’initier de grandes « Assises » qui s’écouleront jusqu’en décembre. Cette consultation nationale aura pour objectif de cartographier l’état de l’existant, et de préfigurer la loi d’orientation des transports qui sera proposée à l’Assemblée au printemps prochain. Tout le souci de ce grand raout est qu’il intervient dans une période finalement plus compliquée qu’il n’y paraît pour l’écosystème urbain. Si les gros clashs de ces dernières années (taxis vs. Uber & cie) se sont un chouïa apaisés, il n’en reste pas moins que le rééquilibrage des modes urbains produit lui aussi son lot de tensions dans la société. Le réaménagement des voies parisiennes en faveur du vélo aura ainsi démontré que, malgré les beaux discours et le relatif consensus politique autour de cette nécessaire harmonisation, tout reste à faire en la matière. Mais comment faire autrement, après des années de domination automobile ? Le mauvais goût d’une publicité Volkswagen, diffusée au détour d’un match de football, démontre à ce titre que la voiture n’a pas dit son dernier mot… Et qu’il faudra donc redoubler d’effort pour la remettre à la place qui doit être la sienne : un mode parmi d’autres, et non au-dessus des autres.

– « #AssisesMobilité: ‘le vélo, c’est pour les autres’ » – Olivier Razemon, L’interconnexion n’est plus assurée, 20 septembre 2017
– « #AssisesMobilité : L’âge des agilités est aussi l’âge des doutes » – Bruno Marzloff, Le Lab OuiShare/Chronos, 22 septembre 2017
– « Lettre ouverte: ‘Nous sommes tous des cyclistes hollandais !’ » – Pierre Serne, Club des villes cyclables, 6 septembre 2017
– « De Mexico à Oslo : rendre la ville aux piétons » – Cultures Monde, France Culture, 13 septembre 2017
– « What happens if you turn off the traffic lights? » – The Guardian, 22 septembre 2017

Le jeu pour se détendre entre deux cafés

Vous avez aimé Mini Metro, le jeu fétiche des amoureux du transport urbain ? Vous apprécierez sûrement Freeways, son pendant autoroutier ! Le jeu, que l’on qualifiera poliment dépuré, vous invite comme son nom l’indique à dessiner des bretelles d’autoroutes. C’est aussi simple que ça, et c’est bien ce qui est merveilleux là-dedans. En un sens, ce mini-jeu peut aussi se concevoir comme une déclaration d’amour quasi nostalgique à ces tentacules de béton, dont on sait bien qu’elles seront dans quelques décennies obsolètes… En attendant de trouver ce qu’on pourra en faire, autant s’amuser avec !

– « Live the maddening life of a traffic engineer with a $3 game » – Wired, 20 septembre 2017

FreewayGame-TopArt

 

Laisser un commentaire

28 septembre 2017

Par

qui vous parle de