God-like bless you : Godzi arrive en ville

Le 26 avril 2013 - Par qui vous parle de , dans , , parmi lesquels ,

Le tilt shift n’est pas mort. Très en vogue il y a quelques années, cette technique photographique continue à stimuler la créativité des auteurs qui s’emparent de l’objet urbain. Exemple avec cette récente vidéo de Philip Watts, qui mêle animation 2D enfantine et prises de vues réelles en tilt shift.

Le court-métrage raconte l’histoire d’un architecte aux allures de savant fou qui – par sadisme, lassitude ou simple amusement – lance un Godzilla mignonnet dans les rues d’une Melbourne en modèle réduit. La petite bête se balade alors au sein de cette maquette ultra-réaliste ; en la détruisant de façon aléatoire, elle la transforme en véritable terrain de jeu.

L’auteur joue avec les codes du god-like (un type de jeu vidéo mettant le joueur dans la peau d’un dieu, lui permettant d’agir sur le terrain de façon omnipotente), et partage par là même une mise en abîme caustique de la pratique urbanistique. Une belle illustration de l’hybridation possible entre codes du réel et du ludique.

Laisser un commentaire