Commerce : la conquête des magasins « tendance » à bas prix #2 (Demain la ville)

Le 9 novembre 2016 - Par qui vous parle de ,

Dans un premier billet, on vous rappelait en quelques lignes le destin du hard discount à l’européenne, dont le fulgurant succès (dans les années 1980-90 pour la France) bat aujourd’hui de l’aile. D’un côté, la grande distribution et les commerces de proximité traditionnels se sont alignés sur le modèle en proposant presque systématiquement une gamme « premiers prix » dans leurs rayons. De l’autre, certaines grandes enseignes discount, de Lidl à But, tentent par diverses stratégies de redorer leur blason en montant de gamme leur offre, à grands coups de produits bio ou de couleurs chaleureuses.

commerce-hema-ville

Performance & hard discount : l’entre-deux

Arrivée en France en 2012, la chaîne néerlandaise Action (que l’on trouve peu en centre-ville) est une vraie héritière de la lignée « hard discount ». Et pourtant son succès s’accélère, frappant aux portes de toute l’Europe avec un résultat certain.

« L’enseigne propose 5000 références, dont un tiers fait partie de son assortiment fixe, et renouvelle fréquemment le reste de ses gammes (produits de ménage, articles de bureaux, cosmétique, alimentation, jouets…). Action, très majoritairement installé en Allemagne, Belgique et Hollande, et plus modestement en France, ouvre des magasins à tour de bras en accélérant le rythme (52 ouvertures en 2012, 85 en 2013 et 97 en 2014). La chaîne ‘’aspire à poursuivre son expansion internationale’’. » voir sur Lsa-conso, 2014

Lire la suite sur Demain la ville, le blog de Bouygues Immobilier

Laisser un commentaire

9 novembre 2016

Par

qui vous parle de