Posts Tagged “Lego /”

Il aura donc fallu attendre l’été 2010 pour que l’une de mégalopoles les plus influentes du globe se décide enfin à se doter d’un système de mobilités durables digne de ce nom. De quelle ville parle-t-on ? Mais de LEGO City, bien sûr !

Car la capitale mondiale des bonshommes à tête jaune était jusque là doté d’un système de transports en commun que l’on qualifiera, pour être poli, d’assez sommaire – malgré un réseau ferroviaire relativement correct, toutefois principalement exploité par le fret. Il suffit de jeter un oeil aux précédentes versions de LEGO City (dans la Bible qu’est le LEGO Collector, par exemple) pour mesurer l’omniprésence de la voiture individuelle dans l’écosystème de mobilité de la ville. Quelques vélos viendront évidemment donner à ces images ce petit air « so danish » qui fait le charme des LEGO, mais le fait est là : LEGO City, officiellement fondée en 1978, est un pur produit de notre fin de siècle, dévouée aux vroum-vroums vrombissants. A jamais ? Rien n’est moins sûr. Il y a un peu moins d’un an, j’écrivais justement :

« L’imaginaire urbain des Lego est paradoxal. Malgré ses origines danoises, le durable occupe une part encore limitée des constructions, où les voitures individuelles restent la norme. Mais qui sait, peut-être LEGO City fermera-t-elle un jour son centre-ville aux automobiles ! »

{ Cliquer ici pour lire la suite, et voir son enfance voter Noël Mamère }

Comments 3 commentaires »

Nombreux sont ceux choisissent de décrire ces petits riens qui font l’identité d’une ville avec force de descriptions détaillées. Mais d’autres préfèrent les évocations plus abstraites et épurées. C’est superbe, souvent drôle, et pour ne rien gâcher de notre plaisir, c’est en LEGO. Que demande le peuple ?!

Lego-NY-New-York-00

{ Lire la suite pour retrouver son âme d’enfant… }

Comments Pas de commentaire »

cache_1728337117

cache_1728337417

cache_1728343917

cache_1778927517

Dispatchwork, par Jan Vomann

L’idée de ce billet ainsi que son titre sont de @renalid, grand amateur de LEGO devant l’Eternel et qui a déniché pour vous ces superbes photos ! Merci :-)

Sur les relations des LEGO à la ville, lire aussi « Octan en emporte le vent » : quand les LEGO se mettent au développement durable.

Comments 3 commentaires »

Signe des temps, même les LEGO se mettent à l’éolien. La première incursion des briques colorées dans ce domaine date de 2008 avec cette turbine siglée Vestas, premier fabriquant d’éoliennes au monde et dont ce n’est d’ailleurs pas le premier partenariat avec LEGO.

vestas

Il aura fallu attendre la fin 2009 pour voir Lego officialiser son intérêt pour les énergies renouvelables1 en proposant dans son catalogue « le transport de l’éolienne ».

La turbine est cette fois siglée Octan Energy. Rien d’étonnant… sauf lorsque l’on sait qu’Octan représente depuis 1992 les activités pétrolières de LEGO City2 ! Que vient donc faire un pétrolier (fictif) dans le monde des énergies propres ?


7747-1

Cet exemple est un excellent révélateur de la porosité discursive des supermajors pétrolières. L’injonction durable transparait ainsi dans chaque campagne publicitaire… quitte à tomber dans le « greenwashing » éhonté – « écoblanchiment » en français (voir ici ou ).

total_inepuisable

Le passage d’Octan aux énergies douces, aussi louable soit il, n’est pas anecdotique. Les briques Lego – et les jouets en général – ont un rôle essentiel dans la construction d’imaginaires urbains chez les plus jeunes. Un article a d’ailleurs été publié sur le sujet : LEGO bricks as an aid to the teaching of ecology. Ne l’ayant pas feuilleté, je ne pourrais pas vous en dire beaucoup plus. Mais l’on retrouvera sûrement certaines conclusions déjà pointées dans la relation entre voiture-jouet et passion automobile. Sur ce sujet, je vous invite à lire la thèse pro Papa Maman Bébé et mes deux billets sur la séduction automobile des jeunes générations.

L’imaginaire urbain des Lego est paradoxal. Malgré ses origines danoises, le durable occupe une part encore limitée des constructions, où les voitures individuelles restent la norme. Mais qui sait, peut-être LEGO City fermera-t-elle un jour son centre-ville aux automobiles ! On en reparlera dans un prochain billet ;-)

———-

EDIT du 13/10/10: C’est désormais chose faite, depuis l’été 2010 et l’inauguration d’une gare transmodale !! A découvrir ici : LEGO : la brique jaune se met au vert.

  1. La turbine Vestas est une édition limitée non intégrée au catalogue de LEGO City. Ses lignes ultra-réalistes dénotent d’ailleurs avec l’aspect plus léger des constructions traditionnelles. []
  2. Le terme Octan fait directement référence à un hydrocarbure, ainsi qu’à un indice de métrique pétrolière. Notez qu’avant qu’Octan se soit créé, les habitant de LEGO City faisaient leur plein chez Shell ou chez Esso ! []

Comments 5 commentaires »