Les mobilités du voyageur se conjuguent au futur (Demain la ville)

Le 10 septembre 2014 - Par qui vous parle de , ,

3. Les mobilités

Comme nous l’avons vu dans les deux billets précédemment consacrés aux futurs du voyage, le renouvellement du secteur touristique est en plein essor. Qu’en est-il des conditions techniques de déplacements ? L’annulation du temps de trajet est-elle la seule option que nous réserve l’avenir pour ces explorations lointaines ? Il semblerait que différents modèles de transports futuristes pointent le bout de leur nez depuis plusieurs années. Dès lors industriels, designers et ingénieurs rivalisent d’ingéniosité pour offrir le meilleur transit à l’explorateur de demain.

The-Shanghai-Maglev-Train-or-Shanghai-Transrapid.-Source-compte-Flickr-de-Dennis-Kruyt_620

Plus rapide que l’éclair

Toujours plus rapides, voici ce que l’on attend traditionnellement des transports du futur. Comme nous l’évoquions dans un précédent billet, il semblerait que la vélocité de l’ensemble de nos trajectoires soit la solution au sentiment d’ennui provoqué par certaines traversées relativement longues !

Ainsi, nous citions certaines innovations technologiques comme le TGV supersonique appelé Hyperloop. Mais ce prototype est loin d’être un cas isolé ! En effet, nous apprenions plus récemment l’arrivée – déjà datée – d’un énième transporteur surpuissant : le Maglev. Dirigé par le chinois Deng Zigagng, Super Maglev se présente comme un projet de train à sustentation magnétique extrêmement rapide puisqu’il serait doué d’une puissance atteignant les 3000 km/h.

“Le projet de Super Maglev (qui signifie Magnetic Levitation) circulerait dans un tube, où la pression de l’air serait dix fois inférieure à la pression atmosphérique au niveau de la mer. La résistance de l’air au déplacement du train serait donc nettement réduite, tout comme l’énergie consommée.”

Lire la suite sur Demain la ville, le blog urbain de Bouygues Immobilier

Laisser un commentaire

10 septembre 2014

Par

qui vous parle de