SOS sans-abris : de la prise de conscience à l’action urbanistique #2 (Demain la ville)

Le 22 décembre 2014 - Par qui vous parle de , , ,

Prendre conscience des inégalités économiques et sociales est une chose, agir pour tenter d’y remédier en est une autre. Ces dernières années, associations d’aide aux sans-abris et autres entités militantes procèdent de façons variées pour apporter leur prestation charitable aux laissés pour compte de l’habitat urbain… Et si l’urbanisme était l’une des pièces maîtresses de ces avancées sociales ?

9293227241_30a3bc5cd8_o-6201
Dans une première partie, nous introduisions ce lourd sujet urbain consacré à la place des personnes dépourvues de domicile en rappelant les chiffres alarmants qui le caractérisent. Nous le conclûmes par un impératif : l’effort de compréhension des personnes en difficulté est nécessaire si l’on souhaite un tant soit peu leur venir en aide. Dans ce deuxième volet, nous tenterons de répertorier quelques unes des initiatives entreprises récemment en ville pour prêter main-forte à ces multiples citoyens en quête de logements.

Lutter contre l’urbanisme ségrégatif des sdf

Ainsi, dans ce précédent article, nous avons montré la responsabilité qui incombe à certaines politiques urbanistiques dans la ségrégation – voire la véritable traque – des sans-abris. En effet, diverses astuces plus ou moins subtiles et agressives (dont le fameux “mobilier anti-SDF”) parsèment aujourd’hui nos rues afin de dissuader les sans-abris de s’y installer. Si aujourd’hui, tout le monde n’a pas la chance “d’habiter” un espace intime et confortable, doit-on davantage bannir les moins chanceux des seuls espaces auxquels ils ont de fait accès ?

Lire la suite sur Demain la ville, le blog urbain de Bouygues Immobilier

Laisser un commentaire