Palimpseste (ville-)

Le 12 juin 2014 - Par qui vous parle de

Néologisme formulé par Olivier Mongin dans « La Condition urbaine » (2005). A l’époque médiéval, un palimpseste désignait un parchemin manuscrit sur lequel on réécrivait un nouveau texte après avoir effacé l’ancien. Par analogie, la ville-palimpseste désigne la capacité d’une ville à se construire à travers le temps, par couches successives et sédimentation mémorielle. Par extension, désigne la capacité d’une ville à absorber les strates de son passé pour se réinventer.

Pour aller plus loin : Donaldville et la ville-palimpseste : une allégorie

Voir aussi : –