Profils de villes en phylactères

Le 18 juin 2012 - Par qui vous parle de , dans

Qu’on se rassure, le blog reprendra des couleurs d’ici peu : retour prévu en fin de semaine avec la quatrième partie de notre abécédaire de la ville astucieuse

En attendant, petite bulle de fraîcheur estival avec ces deux planches dénichées chez Format de Poche, grâce à nos amis Les Achivistes. Parce qu’elles résument, sans prétention et avec humour, le fantasme qui nous anime tous : remodeler les villes à l’image de nos désirs les plus profonds (et les plus cons), plutôt que les tristes bolosseries qu’on subit trop souvent. Et c’est encore mieux quand ces désirs tiennent en quelques doléances enfantines : des kaplas, et des petites maisons. Plein de petites maisons. Parce que nous aussi, « quand on sera grands, on construira des jolies villes » !

On vous laisse seuls juges de la puissance sémiologique de cette publicité, à laquelle on préférera donc ces deux planches aimablement prêtées par leur auteur. Originaux ici et  ; d’autres épisodes sont d’ores et déjà promis : restez tuné…

Au passage, vous noterez la présence de cette ville-aquarium et bédéphile qui nous fascine toujours autant…

C’est si mignon ! et ça suffit à faire notre bonheur pour la journée, en attendant de revenir aux choses sérieuses d’ici peu…!

Laisser un commentaire