Chopez les tous : et si on ludifiait la drague connectée ?

Le 6 octobre 2016 - Par qui vous parle de , , dans , , parmi lesquels , , , , , , ,

Parmi les imaginaires que l’on se plaît à décrypter ici, ceux brassés dans les clips de musique font sans doute partie des plus parlants. Et c’est nécessairement la culture hip-hop qui manipule le mieux les urbanités, qu’il s’agisse de mettre en scène les manières de se déplacer ou les façons d’habiter… Le format court du clip musical et son modèle unique permettent en effet d’accorder une grande liberté aux scénarios et imaginaires mobilisés.

La découverte du jour met en scène un dispositif numérique imaginaire qui s’inspire autant de l’appli de rencontre Happn que du jeu vidéo Pokémon Go. Le pitch est simple : des filles se baladent en ville smartphone en main, et tentent d’attraper les garçons proposés par cette appli hybride. Géolocalisés par le dispositif, les coeurs à prendre croisés en ville dans un certain rayon apparaissent en temps réel par un système de notification. A partir de là s’opère une chasse aux beaux mecs en réalité augmentée depuis une interface littéralement calquée sur celle de Pokémon Go. Voyez donc par vous-même, le résultat est aussi naïf qu’ efficace :

Si la transposition IRL de systèmes numériques issus des réseaux sociaux (notamment Facebook) avait déjà trouvé sa place dans un clip d’Orelsan et The Toxic Avenger en 2010, il aura fallu attendre deux longs mois pour que Pokémon Go colonise les représentations d’un clip de hip-hop américain… Le clip de « Feelin U » – réalisé par 1of1 Limited – combine ainsi de façon cocasse deux des dispositifs numériques qui ont, ces deux dernières années,  le plus bouleversé les déplacements urbains connectés. Comme nous l’expliquions précédemment, Happn comme Pokémon Go incarnent (chacune à sa façon) d’incontestables promoteurs de la marche géolocalisée.

pokemon-go-happn-velo

Smartphone pour draguer + vélo = un futur présent qui nous parle

pokemon-go-happn

Curious Rituals

Et comme nous adorons repérer et décrypter la façon dont les convivialités numériques s’ancrent dans nos vies quotidiennes autant que dans la pop-culture, nous continuerons à traîner sans honte sur les Actualités de Youtube… Même si cela implique de parler des lunettes connectées dans un clip de Maître Gims ou de l’intégration de filtres Snapchat dans une vidéo d’Ariana Grande

Laisser un commentaire