Le football est l’avenir de l’homme (mobile)

Le 15 juillet 2011 - Par qui vous parle de , , dans

SO FOOT : « L’avenir du corps des footballeurs passe par celui des danseurs », disait Robert Duverne…

Philippe DECOUFLÉ : Ce serait une bonne chose, en effet. Ce qui me marque chez les footballeurs, c’est l’importance du flegme : on voit bien, chez les joueurs comme Benzema par exemple, que ça joue ailleurs, cette gestion de la vitesse et des décélérations […]

Interview de Philippe Découflé dans So Foot n°87 (juin 2011), p. 92.
Propos recueillis par Brieux Férot.

Remplacez maintenant « footballeurs » par « piétons » voire « homo mobilis »…. Vous y lirez, en filigrane, le nouvel imaginaire de la mobilité urbaine qui se construit actuellement autour de la marche et de l’intermodalité. En football comme en mobilité, tout repose en effet sur la capacité du joueur/citadin à faire varier le rythme de son mouvement, à maîtriser le couple vitesse/lenteur pour mieux s’adapter aux fluctuations du terrain.

Et c’est très certainement Zidane, à travers ce magnifique portrait arty, qui exprime le mieux cette aptitude innée à accélérer/décélérer selon les situations. Tel un piéton augmenté, entre dérive maîtrisée et déplacements instinctifs…

J’avais déjà eu l’occasion de traiter cette théorie dans le bien nommé Le football, miroir des mutations de la mobilité urbaine. Pour rappel :

L’instantanéité est appelée à devenir la norme de nos déplacements et plus généralement de nos rapports au temps. Elle exprime une aptitude à s’adapter aux fluctuations, accélérations et ralentissement du cours temporel ; un propulseur de mobilités intuitives et adaptatives.

[…] Xavi [et Benzema] serait donc le modèle de l’homo mobilis de demain ?

En résumé, si l’avenir des footballeurs passe par celui des danseurs, l’avenir des piétons passe quant à lui par celui des footballeurs ! Rendez-vous ce soir pour France – USA en Coupe du Monde féminine, histoire d’observer le futur de la mobilité urbaine en action ; -)

Laisser un commentaire

15 juillet 2011

Par