Mexico : tes femmes sont ardentes, tes skateurs aussi

Le 5 août 2010 - Par qui vous parle de , , , , dans , parmi lesquels ,

« Le skateboard est l’ennemi de la ville », s’emportent certains acteurs de la villeélus, citoyens, urbanistes… Et ce n’est certainement pas avec ce genre de films qu’ils changeront d’avis !

Première vidéo : un superbe clip présentant le jeu vidéo Shaun White Skateboarding, dans lequel »vous devez transformer une ville terne et ennuyeuse en véritable playground pour skateurs » (via). Le tout sur une musique trottinante des Coasters, « Down in Mexico ».

Seconde vidéo : un clip tout aussi classieux vantant les mérites de la boisson énergisante Burn. C’est cette fois Mexico City qui sert de décor aux péripéties enflammées de ces casse-cous roulants. Via Le blog de la ville.

* Il semblerait heureusement que cette espèce soit en voie de disparition. Du moins en Norvège, où « l’Opéra d’Oslo, inauguré en 2008, a été imaginé pour nos amis skateurs » :

« Le bâtiment est conçu de manière à offrir un parcours du sol au toit, agrémenté de murets faisant office de module de skate. Des petits panneaux indiquent même des exemples de figures de skates ou roller à exécuter. Le sol est lisse, afin d’offrir un revêtement idéal à la glisse urbaine . Le but est de crée des « spots » répartis à des endroits voulu pour ne pas entraver le fonctionnement initial de musée de la construction ». Les skateurs, qui utilisent habituellement les bancs situés sur les parvis des entrée  pourront se répartir et ne pas gêner les visiteurs. »

——————————–

Bonus skate sur pop-up urbain : « De l’intemporalité des glisses urbaines »

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire