Grand Sondage : pop-up urbain dans la boule de cristal 2/2

Le 29 juin 2017 - Par

Après un premier volet publié ce mardi, nous revenons vers vous pour la suite des résultats du grand sondage que nous vous avions proposé en mai. Pour rappel, le but de cette petite étude était de mieux vous connaître, et d’en savoir plus sur vos attentes quant à nos potentielles évolutions (concernant le présent blog, notre offre pro, notre modèle économique, etc.). Si la première partie exposait nos “étonnements” et appréciations face à vos réponses, celle qui suit se penchera plus précisément sur les orientations que nous souhaitons donner à pop-up urbain pour les mois, les années, les décennies et même les siècles à venir.

tumblr_mka0xyOOpP1rez556o1_500

On paufine notre art divinatoire grâce à toutes vos réponses !

Nous n’avons évidemment pas attendu la publication de ces retours pour commencer à muer : certains chantiers ont d’ores et déjà été lancés, grâce à vos retours, et devraient voir le jour d’ici la rentrée prochaine. Mais d’autres chantiers restent en suspens : inspirés par vos suggestions, nous comptons plancher cet été sur la manière de les mettre en oeuvre… Mais commençons donc par le plus gros des chantiers : le renouvellement de notre site, puisque c’est cette plateforme qui agrégera toutes nos évolutions prochaines.

Le site internet : vers la V3 et au-delà

Nous travaillons en effet depuis peu sur le grand remaniement de notre site, toujours avec notre grand manitou du code HTML, Guillaume Duhec. La teinte rose et le logo triangle seront bien sûr toujours présents, mais l’interface va être transformée. Au-delà d’un simple ravalement de façade, nécessaire après trois ans de bons et loyaux services, nous souhaitons présenter plus clairement les différentes facettes de nos activités… sans pour autant empiler les couches au détriment de la clarté.

L’offre pro aura enfin sa place sur le site

Dans un premier temps, il s’agira donc de rééquilibrer la site par rapport à la diversité de nos réalisations, notamment sur le plan professionnel. A l’heure actuel, nous ne publions quasiment que de l’éditorial, hormis quelques études dans la section Contributions (qui n’est pas censée recevoir ce type de publications, haha).

Serial Experiments Lain - Épisode 13 - VOSTFR STREAM BOX - Google Chrome_38

Objectif 2018 : plus de transparence sur nos chantiers pros !

A l’avenir, en plus de nos habituels articles, vous pourrez donc retrouver nos actualités pro, à savoir les missions en cours et passées que nous menons pour nos clients corpo (acteurs urbains et collectivités). Ce choix fait suite à l’un des éléments que l’on a remonté de vos réponses.

Pas de changement sur le blog

Concernant la partie éditoriale, que ce soit sur le fond ou la forme, nous devrions rester globalement sur ce que nous faisons pour le moment, que ce soit en terme de fond, de forme, ou de rythme de publication. Pour ce dernier point, ce sont essentiellement les contraintes financières qui nous y obligent. En effet, vos réponses au sondage avaient plébiscité davantage d’articles courts et de rebonds sur l’actualité ; malheureusement, répondre à cette demande reviendrait à devoir embaucher un.e pigiste à temps plein – ce qui est impossible en l’état, mais on ne désespère pas de trouver les fonds un jour.

Une vraie mise en avant du shop pour préparer l’avenir

On en parlait dans le rapport d’étonnement, il y a actuellement un vrai souci de valorisation du shop. Nous souhaitons donc également mettre en avant la dimension éditoriale des notices du shop, que nous considérons un peu comme de micro-billets réflexifs sur des objets urbains aussi divers que variés.

36867762eafaed844ad0a1e78a30abd5--rummage-sale-baby-goods

L’équipe pop-up urbain dans l’attente de nouveaux clients sur le shop (allégorie)

Le shop est aujourd’hui quasiment absent du site actuel, puisqu’il n’apparaît que dans un petit onglet du menu supérieur ; nous souhaitons donc le mettre en avant, au même niveau que le blog et l’offre pro, puisqu’il s’agit à nos yeux d’une “troisième casquette” à part entière. De surcroît, il est possible que ce shop évolue dans les années à venir avec l’intégration d’objets que nous produirons nous-mêmes, dans le sillage de notre carte à colorier ou nos estampes – même si ce n’est pas pour l’heure à l’ordre du jour.

Et peut-être de la publicité, même si ça nous fend le coeur

Puisque nous sommes dans les questions financières, vos réponses nous ont poussé à réfléchir plus concrètement à la possibilité de faire apparaître des publicités sur le nouveau site. C’était l’une des grandes inconnues en lançant le sondage, puisque nous sommes plutôt sceptiques à l’égard de ce modèle, même s’il se justifie un peu compte-tenu du rythme de nos publication.  Puisque vous n’y êtes pas spécialement hostiles, nous allons donc envisager d’en intégrer sur le site, mais bien sûr avec parcimonie.

13696974_1653006128354034_896265234_n

Le blog ne ressemblera pas à ça, promis…

L’idée est d’avoir des publicités discrètes et de préférences en lien avec des éléments urbains (ce qui impliquerait dans l’idéal de trouver une régie spécialisée). Cela nous permettrait de gagner quelques euros supplémentaires, histoire de pouvoir s’autoriser quelques folies, en perturbant le moins possible votre passage sur le site. Si vous avez des suggestions à nous faire à ce sujet, n’hésitez pas, nous avons presque tous à apprendre sur ce sujet !

Du pop-up urbain dans les mains

Voilà pour le principal chantier qui animera notre été et notre fin d’année. Mais l’on ne compte pas chômer derrière ! En effet, une fois le site rénové, nous aimerions plancher sur un projet plus concret, un objet matérialisé que l’on serait fiers de vous présenter. Nous avions émis quelques pistes dans le sondage, piochées parmi celles que l’on pourrait (et voudrait) potentiellement faire. Parmi tous les idées que nous vous avions soumis, nous avons pu constater qu’un format papier du blog (sous la forme d’une revue, par exemple) ou des objets potentiellement papier (reportages écrits ou photos, atlas géographiques, etc.), et bien sûr la publication d’un bouquin à part entière, séduisaient nombre d’entre vous. Intuitivement nous ne nous attendions pas à un tel engouement autour de ces propositions. D’ailleurs, le patron a été assez triste que vous ne vouliez pas nous voir créer un petit jeu de plateau urbanos, puisque c’est un de ses grands rêves de vie… Mais il se pliera à vos avis, puisque c’était l’objectif de cette prise de pouls !

tumblr_mtgch1Ja2l1sssan6o1_1280

Autre possibilité : faire une levée de fonds énorme pour construire notre propre ville (non)

Tous ces projets nous enthousiasment évidemment, et l’on compte bien travailler pour voir s’il est possible de financer un tel objet. La publication papier est évidemment une envie qui nous travaille depuis un moment. Cela demande du temps et un financement qui varient selon le type d’ouvrage que nous pourrions réaliser. Pour le cas des reportages, cela induit que l’on puisse se déplacer pour étudier et/ou photographier des lieux précis (Japon je crie ton nom), avec un temps de recherche en amont, ce qui n’est pas forcément le plus accessible aujourd’hui. L’atlas géographique demanderait quant à lui un partenariat rémunéré avec un.e graphiste et un.e cartographe. Enfin, concernant le format livre plus classique, à savoir un “essai” signé pop-up urbain, beaucoup de sujets sont possibles. Rien qu’en piochant parmi les sujets de nos 600 articles de blog, on a de quoi voir pour trouver un bon sujet à développer…

A ce titre, une autre forme d’ouvrage nous a été soufflé par certains d’entre vous : un recueil rassemblant nos billets déjà publiés, réactualisés et remis en perspective. Le format nous séduit beaucoup et c’est surement le premier livre sur lequel nous pourrions travailler avant de nous lancer dans le grand bain d’un reportage ou d’un atlas, forcément plus ambitieux.

Quoiqu’il arrive, nous avons du travail pour vous proposer un objet de qualité et surtout apprendre comment budgétiser ça – si vous voulez nous aider, on est évidemment preneurs. Comme vous avez dû vous en douter en faisant le questionnaire, on se pose beaucoup de questions sur les différents leviers qui nous permettront de financer ces différents projets. Il existe plusieurs hypothèses. La plus classique serait de travailler avec un éditeur. L’autre possibilité, si nous partons sur une aventure plus complexe, est que nous fassions comme nos complices de DeuxDegrés ou Urbain trop urbain et que nous passions par un système de crowdfunding (mais il est hors de question qu’on utilise ce moyen pour autre chose qu’un projet dédié ; on ne vous demandera donc pas de mettre au pot commun pour refaire notre site, par exemple…). On peut également imaginer avoir des mécènes – on sait jamais, après tout, peut-être qu’il existe parmi vous un généreux philantrope qui souhaiterait financer nos délires. Comme vous le voyez, pour l’instant les choses sont assez mouvantes et peuvent encore évoluer, avec vous. La sortie de la V3 du site, prévue à la rentrée, devrait nous permettre d’y réfléchir avec l’esprit plus aéré en fin d’année.

b7b492dd2f66bb130fb98f2b17ea135a

Voici tout ce que nous pouvons vous dire pour l’instant sur ce qui devrait arriver sur pop-up urbain dans les mois qui viennent. Il est temps de vous laisser, sans oublier évidemment de vous remercier encore et encore pour vos réponses à notre étude, vos réactions en ligne ou IRL, et d’avoir pris le temps de lire ces longs retours ! C’est grâce à vous qu’on est aussi heureux de se réveiller le matin pour défendre nos convictions urbaines, alors merci. Et surtout, n’hésitez pas à nous contacter pour discuter avec nous de futurs projets, qu’ils fassent partie ou non de ceux évoqués ci-dessus, nous serons toujours ravis d’échanger avec vous !

Laisser un commentaire

29 juin 2017

Par