L'observatoireDossiers & Immanquables

Les Immanquables de mai – 2022

Coucou, c’est Lucas le nouveau stagiaire de pop-up urbain. Ce mois-ci je prends en charge les immanquables de Mai. Attention, la ville c’est mon dada, mon péché mignon, ma passion, bref, préparez vous à être noyés sous mon amour urbain inconditionnel.

Ce premier mois de stage était riche en apprentissages, ça se ressent dans la veille que je vous livre ici. Courrez emprunter le livre de Christine Leconte et Sylvain Grisot dans la bibliothèque la plus proche de chez vous avant de plonger avec moi dans la conférence de Tom Wright sur le développement de New York. Enfin, pour vous détendre un peu, endossez le rôle de Grand Gouvernant Planétaire pour nous sauver d’un scénario catastrophe d’ici 2050.

Le 30 mai 2022 - Par qui vous parle de , , , ,

Le livre à ne pas manquer

-Christine Leconte et Sylvain Grisot, Réparons le ville. Propositions pour nos villes et nos territoires, Editions Apogées, 2022

Pendant mes pauses au bureau, j’ai pu lire le petit livre de Christine Leconte et Sylvain Grisot “Réparons la ville !”, une conversation entre deux professionnels de la ville sur les enjeux auxquels l’objet urbain peut et doit répondre aujourd’hui. Un ouvrage qui se lit très facilement et rapidement pour comprendre comment on peut réconcilier la ville avec l’urgence climatique, tant par notre position de citoyen que dans notre rôle d’acteur urbain. Chaque chapitre se termine par quelques recommandations sous forme de “bullet point” pour résoudre un à un les problèmes que les deux auteurs ont pu énoncer. Une très bonne manière de donner des solutions concrètes et réalisables à toutes les échelles.

Dans mes rêves, ce mode d’emploi de la ville durable devrait être à étudier au collège en Géographie… Si vous êtes prof de Géo, n’hésitez pas à faire lire ce manuel à vos élèves, vous créerez peut-être des vocations ou simplement des urbains plus éveillés sur leur environnement de vie.

La rencontre à ne pas manquer

– « Shaping the New York Region in a post-COVID world« , Institut Paris Région, 11 mai 2022

En fait, cette rubrique devrait s’intituler “La rencontre que vous avez manquée”. Une conférence des plus intéressante et instructive sur le développement métropolitain de la région de New York. Pour contextualiser, Tom Wright était l’invité de l’institut Paris Région le 11 mai dernier. Tom, c’est le président de la Regional Plan Association, une organisation à but non lucratif chargée de faire de la recherche et de la planification territoriale autour de l’aménagement et du fonctionnement de la région de New York. Elle a un rôle de prescripteur et a établi 4 plans régionaux respectivement en 1929, 1969, 1996 et 2017 qui donnaient les directions à prendre pour optimiser le fonctionnement métropolitain. Sur le 4ème plan, celui qui concerne New York aujourd’hui, les mots d’ordres sont “Equité”, “Santé”, “Prospérité”, et “Soutenabilité (Durabilité)”.

Pour faire court, cette conférence était un exposé des dernières réflexions urbanistiques New Yorkaises prenant en compte le dérèglement climatique, la résilience à l’échelle métropolitaine, les nouvelles mobilités ou encore les problèmes d’égalité face au logement (entre autre). Paris, New York, Tokyo, toutes ces mégapoles doivent impérativement se réinventer et le positionnement de ce genre d’organisation est une source d’espoir. Elle nous montre que des professionnels essayent à l’internationale de faire muter la Ville vers quelque chose de plus vivable et désirable.

Si l’organisation et la planification futures de l’aménagement de New York vous intéresse autant qu’elle me passionne, vous retrouverez sur le site du Regional Plan la 4ème édition de ces projections et de ces prescriptions pour les années à venir.

Vous pouvez aussi retrouver l’audio de la conf et les visuels de Tom Wright :

Le jeu à ne pas manquer

-« Can you reach net zero by 2050? See if you can save the planet from the worst effects of climate change« , Financial Times, 2022

Pour finir, offrez-vous un petit instant jeu de rôle/simulateur de vie. Vous rêviez de prendre les décisions à la place du Président de la République pour essayer de sauver l’humanité ? C’est possible, même mieux, vous pouvez incarner le dirigeant suprême du monde entier, personne ne remettra en cause vos décisions, mais celles-ci auront des conséquences à ne pas négliger. L’objectif? Voir si vous seriez capable de prendre les bonnes décisions pour réduire les émissions de CO2 d’ici 2050. Un simulateur de décision du Financial Times plutôt léger qui permet de prendre conscience du poids des décisions politiques qui peuvent être prises par nos décisionnaires.

Laisser un commentaire